COMMUNES
AUTEURS
ACCUEIL
ARRONDISSEMENT : Limoges.
CANTON : Aixe-sur-Vienne.
SCULPTEUR :  
CHAPU, Henri (1833-1891) ; né au Mée (Seine-et-Marne) ; habite Paris.
signature inscrite sur le monument : oui.
EDITEUR :
LEBLANC-BARBEDIENNE (Gustave Leblanc-Barbedienne directeur) ; Paris.
signature inscrite sur le monument : non.
ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1921.
datation inscrite sur le monument : non.
DATE D'INAUGURATION : 16 août 1921.
MATERIAU (de la sculpture) : bronze.
COÛT GLOBAL : 4.595 F.  
OEUVRES EN RAPPORT : ce haut-relief est une oeuvre de série dont plusieurs exemplaires ornent des monuments aux morts : Châteauneuf-Val-de-Bargis (Nièvre), Décize (Nièvre), lycée Chaptal de Paris, Saint-Agnan-sur-Erre (Orne). C'est une réduction de La Jeunesse, conçue en 1875 pour le monument aux morts de l'Ecole nationale des Beaux-Arts de Paris durant la guerre de 1870. Le marbre présent sur ce monument fut exposé au Salon des Artistes Français en 1875 (n° 2940). Editée en de multiples tailles et matériaux, cette sculpture se retrouve également sur les monuments aux morts de la guerre de 1870 à Beaune (Côte-d'Or) et à Fontenay-le-Comte (Vendée).
SOURCES :
- Archives Départementales, 2 O 3180.
- Notice de Mérimée, la base en ligne du Ministère de la Culture dédiée au patrimoine architectural.
BIBLIOGRAPHIE :  
2008 : Cathalifaud (Janette) et Herman-Bredel (Josépha), En mémoire d'elles. La statuaire féminine dans les Monuments aux Morts du Limousin 1914-1918, Limoges, Editions Culture et Patrimoine en Limousin, p. 32, 34, 110, 118-119, 135, 148, 152, 154.
2013 : Robert (Maurice), Retour à la terre... Patrimoine funéraire en Limousin : histoire, coutumes et croyances, symbolique, cimetières, monuments aux morts, Lamazière-Basse, Maiade Editions, p. 209.
LES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : HAUTE-VIENNE
Saint-Yrieix-sous-Aixe
Tous droits réservés Alain Choubard, juin 2010. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine