COMMUNES AUTEURS ACCUEILLES MONUMENTS AUX MORTS SCULPTES EN FRANCE : NIEVRE
Cosne-Cours-sur-Loire
Tous droits réservés Alain Choubard, octobre 2008. Reproduction autorisée hors fin commerciale sous réserve de mention d'origine
ARRONDISSEMENT : Cosne-Cours-sur-Loire. CANTON : Cosne-Cours-sur-Loire. SCULPTEUR : FERNAND-DUBOIS, Emile (1869-1942) ; né à Paris ; habite Paris. signature inscrite sur le monument : oui. ANNEE DE REALISATION (de la sculpture) : 1922. datation inscrite sur le monument : non. DATE D'INAUGURATION : 14 octobre 1923 (inscrite sur le monument). MATERIAU (de la sculpture) : marbre. COÛT GLOBAL : 63.100 F. INFORMATIONS DIVERSES : le modèle en plâtre du relief - qui a pour titre Sanglots sur les ruines - fut exposé à Paris, en 1921, au Salon de la Société des Artistes Français (n° 3521 du catalogue) ; le marbre, quant à lui, participa à celui de 1922 (n° 3286). On notera, par ailleurs, que l'artiste possédait une maison à Cosne et se fit enterrer dans la commune. Il faut également remarquer qu'il signa le monument, non seulement comme sculpteur, mais aussi comme architecte. BIBLIOGRAPHIE : 1938 : Cépède (Casimir), La vie et l'oeuvre d'Emile Fernand-Dubois statuaire , Paris, Editions d'Art de l'Institut de Biologie appliquée, p. 21, 27-29. 1998 : Van Nieuwenberg (Marcel), Cosne-Cours-sur-Loire et ses environs , collection Mémoire en images, Joué-lès-Tours, Editions Alan Sutton, p. 75. 1999 : Moisan (Hervé), Sentinelles de pierre. Les monuments aux morts de la guerre de 1914-1918 dans la Nièvre, Saint-Pourçain-sur-Sioule, Editions Bleu Autour, p. 96-97. 1999 : Le Patrimoine des Communes de la Nièvre , tome 1, collection Le Patrimoine des Communes de la France, Charenton-le-Pont, Editions Flohic, p. 344. 2003 : Roudier (Jean-Michel), Emile Fernand-Dubois (1869-1952) , n° spécial des Cahiers des Amis du Musée de Cosne-sur-Loire , n° 10, p. 20-22. 2004 : A nos grands hommes. La sculpture publique française jusqu'à la seconde guerre mondiale à travers la carte postale , cédérom édité par le Musée d'Orsay et l'Institut National d'Histoire de l'Art.